Comment configurer et utiliser la Surveillance du dark Web

Le nombre de failles de sécurité et de piratages, plus ou moins importants, semble augmenter de jour en jour. Dashlane prévient déjà tous ses utilisateurs en cas de faille connue. Cependant, l'outil Surveillance du dark Web, disponible avec Dashlane Premium, est conçu pour analyser le Web en permanence et vérifier ainsi que vos informations personnelles ne sont pas compromises. Il vous permet également de prendre les mesures nécessaires afin de sécuriser vos comptes en cas de violation de la sécurité de vos informations.

Comme son nom l'indique, cet outil parcourt le Web afin de déceler toute fuite ou tout vol de données personnelles et vous envoie des alertes, afin que vous puissiez prendre des mesures immédiates pour protéger vos comptes. Vous pouvez surveiller jusqu'à cinq adresses email. Pour chaque adresse email, Dashlane effectue une analyse initiale pour retrouver toutes les instances de données personnelles existantes associées à cette adresse.

Les données personnelles identifiées sont généralement les noms d’utilisateur, mots de passe, numéros de carte bancaire, numéros de sécurité sociale, numéros de téléphone, adresses postales et adresses IP.

Après l’analyse initiale, à chaque fois que des informations sont retrouvées, les résultats vous seront communiqués par email, par l’intermédiaire de fenêtres contextuelles dans Dashlane et par des alertes dark Web qui s'afficheront dans votre Tableau de bord.

Ces alertes vous invitent à changer vos mots de passe impactés, qui sont également répertoriés dans la liste des Mots de passe compromis de la section Analyse des mots de passe de votre application.

Notez que la Surveillance du dark Web n’est pas disponible sur l’application Web.

Vous pouvez également consulter la Foire aux questions sur la surveillance du dark Web.

Configurer la Surveillance du dark Web

Dans votre Tableau de bord, recherchez le module Surveillance du dark Web (rendez-vous ici pour plus d’informations sur le Tableau de bord). Avant de le configurer, vous serez invité à saisir l'adresse email que vous souhaitez utiliser pour l'analyse.

dwm-settingUp.png

Saisissez l’une des adresses que vous souhaitez analyser et cliquez ensuite sur « Commencer la surveillance ».

dwn-enterAddress.png

Une fois que vous aurez saisi l’adresse email que vous souhaitez utiliser pour l'analyse et cliqué sur « Suivant », Dashlane vous enverra un email de vérification à cette adresse. Vous pouvez fermer cette fenêtre contextuelle une fois que vous l'avez reçu.

dwm-verify.png

L'étape suivante consistera à ouvrir une session et à cliquer sur le lien inclus dans cet email, une fois que vous aurez confirmé qu'il s'agit bien de votre compte, que vous aurez fait votre demande, et que vous aurez accepté de confirmer la configuration. Notez que pour des raisons de sécurité, ce lien est valide durant 24 heures seulement.

Comme toujours, si vous auriez dû recevoir l’email mais n'avez rien reçu, vérifiez dans votre courrier indésirable.

hc-f-darkWeb-4.png

En cliquant sur « Oui, je confirme cette demande », vous serez redirigé vers une page Web comportant les résultats de votre analyse du dark Web.

Vos premiers résultats d'analyse du Dark Web

Si vous êtes plutôt chanceux et que l'analyse n'a trouvé aucun résultat concernant vos données, c’est une excellente nouvelle ! La page vous proposera d’effectuer l'analyse avec d’autres adresses email.

Si vous avez moins de chance, vous obtiendrez une page comme celle qui figure ci-dessous, vous indiquant le nombre et les types de données personnelles qui ont été trouvées lors de l’analyse, et surtout quels comptes y étaient liés.

Nous vous encourageons à modifier les mots de passe de vos comptes compromis en cliquant sur « Agir dans Dashlane ».

DW_scan_results.png

Vos alertes de Surveillance du dark Web

Une fois la Surveillance du Dark Web configurée, vous pourrez toujours retrouver les adresses email dont la surveillance est activée en consultant votre Tableau de bord. Veuillez noter que pour activer une adresse email, vous devez vérifier le compte via l’email que nous vous envoyons. Avant la fin de la procédure, l’adresse email sera marquée « en attente ».

hc-f-darkWeb-6-boxes.png

Une fois qu’une adresse est active, votre Surveillance du dark Web recherchera en continu vos données compromises et vous enverra un email ainsi qu'une alerte dans l'application comme celle qui figure ci-dessous à chaque donnée compromise trouvée.

hc-f-darkWeb-7.png

Enfin, vous serez également alerté dans le module d’alertes de sécurité de votre Tableau de bord.

hc-f-darkWeb-8-boxes.png

Toute nouvelle alerte restera dans votre Tableau de bord jusqu'à ce que vous changiez les mots de passe compromis. Autrement, choisissez simplement d'accuser réception de l’alerte en cliquant sur le petit « x » affiché dans le coin supérieur droit de l’alerte.

Mise à jour :
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 161 sur 177